En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Conseils et astuces - Essence ou diesel ?

Essence ou diesel ?
< RETOUR AUX ARTICLES
Essence ou diesel ?

ESSENCE OU DIESEL

Quel carburant choisir ?

Des modèles essence de plus en plus économiques, le gazole qui coûte de plus en plus cher. Nos conseils pour vous aider à choisir le véhicule qui correspond à votre besoin.

Diesel

L'intérêt d'un moteur Diesel réside avant tout dans sa moindre consommation à puissance égale, conjuguée au prix inférieur du gazole à la pompe.

En contrepartie, il coûte plus cher à l'achat, à entretenir (en raison d'une mécanique plus complexe, soumise à de plus fortes contraintes et davantage susceptible de s'encrasser) et à assurer. Le seuil d'amortissement d'une voiture diesel par rapport à son équivalent essence peut être estimé à environ 25 000 kilomètres par an.

Essence

L'arrivée de petits blocs essence performants grâce à leur turbo et bien plus sobres qu'avant, et les soucis de fiabilité qui affectent les diesels incitent nombre d'automobilistes à repasser au sans-plomb. Du coup, pour vous, rouler au gazole est-il toujours justifié ?

Le moteur essence, lui, a donc l’avantage d’un prix d’achat plus faible, ainsi qu’un coût d’entretien moins onéreux.

Comment calculer simplement la rentabilité d'un diesel ?

Calculer le seuil de rentabilité par rapport à un essence reste le nerf de la guerre !
  • Trouvez les consommations des deux autos que vous convoitez. Exemple une Clio dCi et une Clio TCe. En prenant le prix moyen au litre des deux carburants, voyez combien ils vont vous coûter aux 100 km (conso x prix au litre).
  • Faites la différence des deux coûts aux 100 km et notez le gain aux 100 km pour le diesel (Exemple : 2.88€ de moins pour le diesel).
  • Il vous suffit ensuite de diviser le surcoût à l'achat du diesel par rapport au modèle essence par la différence aux 100 km (exemple : 2650€ : 2.88€).
  • Le résultat obtenu est à multiplier par 100 et va vous donner le nombre de kilomètres à effectuer pour éponger le surcoût du diesel à l'achat. Ici, 2650 : 2.88 = 920 puis 920 x 100 = 92000 km. C'est votre seuil de rentabilité, le moment où vous allez vraiment gagner de l'argent à chaque plein.
  • Vous pouvez aussi ajouter au surcoût du prix en neuf, le surcoût éventuel du poste entretien (échéances et coût des révisions à demander chez votre concessionnaire) mais aussi, tenir compte du chapitre assurance auto. Plus cher à l'achat et aussi à réparer, les diesels sont susceptibles de générer des primes annuelles supérieures.

Calculez le plus avantageux pour vous !

 
 
Partager sur Facebook
< RETOUR AUX ARTICLES
 
 
 
Nous sommes ouverts !
numéro non surtaxé
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
et le samedi de 10h à 18h
>